mardi 16 février 2010

Mutations


Aujourd'hui, un petit post rapide pour vous recommander très chaudement le long article du Télérama de demain sur l'urbanisme des zones en périphéries des villes.
Lotissements, ZAC, zones commerciales... Tout y est. C'est un peu déprimant je vous l'accorde, mais ça donne à réfléchir. Doit-on se réjouir de cette exception française là ?
...
Les auteurs de l'article (Xavier de JARCY et Vincent REMY) recommandent en complément l'ouvrage de l'architecte et urbaniste David MANGIN "La Ville Franchisée".
...
Je me permets d'y ajouter l'ouvrage collectif "Mutations", édité par le centre d'architecture de Bordeaux Arc-en-Rêve, avec (entre autres) Rem KOOLHAAS, Stefano BOERI, Sanford KWINTER...etc
Passionnant et accessible, ce livre offre un panorama complet de l'urbanisation galopante aux quatre coins du globe, avec cartes, diagrammes et reportages photos à l'appui.

...

PS : Télérama lance d'ailleurs un concours de photo sur ce thème :

"Cette rocade près de chez vous vous agresse... Ce hangar clinquant vous fait mal aux yeux... Partagez vos souffrances périurbaines avec nous.

Nous attendons vos photos pour Télérama.fr ! Par e-mail (pas plus de trois photos par envoi) à : atelierphoto@telerama.fr"

J'ai hâte de voir le résultat !

...

PS : Chouette ! Article sélectionné par Elodie du magazine "Brèves de Filles".

8 commentaires:

Le Journal de Chrys a dit…

Je l'ai lu!!!

Pascal a dit…

Moi aussi j'ai hâte de voir le résultat de ce concours photo !
Dis-donc Lili, je reconnais bien là le souci du détail chez l'architecte : le vernis à ongles assorti au logo Télérama... La je dis bravo.

ci et là a dit…

Oui, je l'ai lu aussi. Totalement déprimant !

maurice a dit…

et les bagues, hein, les bagues assorties aux boucles... c'est sûr, c'est plus raffiné que ce dont parle Télérama. Personnellement, ça ne me gêne pas, cette laideur urbaine, tout ça n'a pas une espérance de vie très longue, c'est une espèce de fête foraine qui dure. C'est le bordel, c'est moche, mais je m'en fiche, parce que ça pulse. Près de Marseille, on a le plus grand centre commercial d'Europe, et certainement le plus apparemment anarchique, le plus extravagant. Les gens ont un mal fou à y parvenir, les bouchons de bagnoles pour en sortir sont aussi étanches que ceux pour y arriver, le parking est infernal, la cuisson estivale est assurée, enfin, on se demande sur quelle planète on est. Les gens nous donnent la réponse en s'y bousculant toute l'année, et si on les interroge, ce qu'une armée de chercheurs en sociologie ne s'est pas privée de faire, ils manifestent une parfaite conscience et du lieu et de ce qu'il y font: ils vivent.
Tirons-leur tout ça au cordeau, rationalisons, embellissons, régulons, réglementons, et puis quoi?
Tu veux pas plutôt une mousse, Lili?

lili l'archi a dit…

Ah ouais, tiens...
Une p'tite mousse... Ca fera peut-être venir le primtemps en plus...

fromageplus a dit…

Lili,
Permettez-moi de vous recommander ce petit courrier qui a fait le tour de la blogosphère récemment, un petit courrier signé Pompidou.
http://www.arbresetroutes.org/alignement-arbre/lettre.html

La "France Moche", tout le monde est d'accord. Mais qui a donné les pleins pouvoirs aux petits maires ? Qui dénonçait la France archaïque et horriblement rurale ? Qui a élu les conseils municipaux, subjugués par les promesses de modernisation du territoire ? Qui a pondu des milliers de projets de rocades, de médiathèques, de ronds-points, de centre commerciaux ? Qui a ringardisé le mode de vie des ploucs et massifié la culture du divertissement ? Le bitume est le fruit de tout cela.

lili l'archi a dit…

Fromageplus, vous devriez essayer la p'tite mousse. Ca détend, vous verrez.

fromageplus a dit…

Lili,
Je suis détendu, tout va bien :)
Je rappelle simplement qu'il est vain et risible de déplorer des conséquences dont on n'a jamais cessé de chérir les causes.